lundi 4 septembre 2017

De Pire en Pire - page 45 - Les affaires reprennent!

Salut tout le monde!

Donc oui, ça reprends, et comme disent les commentateurs sportifs, ça va aller au bout! En gros, le pari sera de FINIR l'histoire De Pire en Pire juste avant Noël. Et on va y arriver, on y croit!

Essayons de résumer un peu ce qui s'est passé les derniers temps avant la pause. Revenant de l'immeuble des Portal où ils n'ont pas pu faire d'interrogatoire probant, les Dentus emmènent au commissariat Étienne, c'est toujours ça. Son interrogatoire est un échec lui aussi, mais les Dentus finissent par découvrir à cette occasion que Pierre Monclar est le seul assassin de madame Portal. Alors ils retournent en trombe à l'immeuble pour l'arrêter. Mais craignant de mauvaises réactions de ses voisins, ils décident d'attendre qu'il sorte tout seul. Pendant ce temps ils parlent à nouveau avec Étienne dans la camionnette. Celui-ci leur montre un dessin inquiétant qu'il a fait: une vieille personne devant des hommes en armes...





Eh bien! bonne rentrée s'il y en a qui rentrent, et à lundi prochain!

4 commentaires:

  1. Graphiquement, on perçoit bien un certain changement : plus de couleur, un dessin peut être plus jeté, mais cette scène d'intérieur (de camionnette) n'a nul besoin de fioritures. Etienne, ses dessins mystérieux et sa grande fragilité mentale renforcent l'impression que les Dentus ont misé sur le mauvais cheval, et qu'ils n'ont pas le plus petit début de piste. L'improvisation de Raoul les conduira-t-elle plus profondément encore dans le mur ? Relâcher Etienne va probablement contribuer à provoquer des remous dans l'immeuble... On attend la suite avec impatience !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. André tu es un devin!
      Merci pour tes commentaires! :-)

      Supprimer
  2. Un dessin effectivement plus lâché, mais ce n'est pas désagréable. J'aime bien en tout cas.
    La fin avant Noël ?
    C'est à la fois une bonne et une mauvaise nouvelle. Si j'ai envie de lire l'histoire complète, il n'en demeure pas moins qu'ils vont me manquer Les Dentus.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Content de te retrouver Rice!
      Je suis en effet parfois assez adepte d'un dessin plus relâché. Tant mieux si vous aimez.
      Oui, la fin à Noël mais de toute façon, pas de panique, moi vivant, les Dentus seront toujours là!
      A bientôt!

      Supprimer